vietnam

De Vinh à Tam Coc

par
Mis à jour: 23/02/2017

Tam Coc est appelé aussi la baie d'Halong terrestre. Entre balade en bateau et à vélo, il y a de quoi s'émerveiller. De plus, un parc national abritant plusieurs espèces animales - dont certaines en voie de disparition - se situe à quelques kilomètres.

vietnam

Depuis Thakhek au Laos, nous avions décidé de nous rendre au Viêt nam en passant par Vinh. Comme c'était le nouvel an vietnamien, il y avait très peu de bus pour Vinh. Nous avons tenté d'avoir des informations à la station de bus mais sans succès... Personne n'a su nous donner une heure de départ, ni même un prix... Nous avons donc demandé à plusieurs locaux. Un shop chinois, qui loue des scooter a finalement pu nous dégoter un bus pour le lendemain en direction de Vinh pour 700'000 dongs ( soit 31.80CHF pour deux personnes). Génial! On est sauvé!

Ce trajet en bus fût mémorable. Nous étions les seuls "Phalang" au milieu d'un groupe de vietnamiens. Ils nous ont pris sous leur ailes, offert de la pastèque, des bombons et invité à manger à leur table lors d'un stop. Notre manière d'être, occidental, les faisait rire. Inversement la leur nous faisait le même effet. Sur fond de "taquineries", nous nous sommes bien amusés. Nous étions tristes de les quitter, à notre arrivée à Vinh.

La ville inconnue de Vinh

Après ces moments "Nutella", notre arrivée à Vinh fût... comment vous dire, étrange... les vietnamiens n'avaient apparement pas l'habitude de voir des touristes occidentaux dans cette ville. Ils nous regardaient tout étonné... devaient se demander qu'est-ce que nous foutions là. A vrai dire, on se posait la même question...

Nous n'avions rien réservé pour dormir et c'est donc sans tarder que nous explorons les lieux, le soleil couchant. Nous avions, tout de même, repéré au préalable quelques hôtels sur wikitravel.

Nous tournions sans cesse dans un quartier - assez glauque d'ailleurs - à la recherche de l'un des hôtels sélectionnés... nous l'avons jamais trouvé. À bout de souffle, nous décidons de demander de l'aide. Une femme observait notre manège, nous lui demanderons si elle connaissait un hôtel dans les environs. Elle nous invita chez elle, à quelques pas de là. Après quelques coups de téléphone, une vieille dame arrive, certainement sa maman. La plus jeune nous invite à prendre nos sacs et à monter dans sa voiture. Méfiants, nous la suivons, en se demandant combien ce service allait nous coûter. Elle nous déposa devant un petit hôtel, à quelques centaines de mètres de là, sans nous demander d'argent. Trop sympa! Le réceptionniste - un petit papy - était super gentil et nous donna une jolie petite chambre pour 200'000VND (9CHF).

Le lendemain, après la découverte des excellents cafés vietnamiens sur une petite terrasse de rue, nous trouverons un bus pour Ninh Binh.

C'est parti pour 5h de trajet dans un sleeping bus, avec du wifi. Nous ne nous attendions pas à un si bon service, pour ce prix. Et en plus de cela, une fois de plus, on est les seuls blancs-becs!

Infos:
Bus pour Ninh Binh, sleeping bus avec wifi, 250'000 VND ~ 12 CHF. La station de bus se trouve dans la rue principale (Lê Lòi), un peu avant l'hôtel Thuong Hai Vinh Hotel.

Tam Coc, la baie d'Haling terrestre

Nous arriverons à Tam Coc en fin d'après midi et rejoindrons le "Homestay" que l'on avait réservé à l'avance.

Cet "Homestay" était niché entre deux pics karstiques, un peu en dehors de la petite ville de Tam Coc. Les propriétaires était adorables, et d'après une française, la cuisine est correct!

Nous resterons d'ailleurs manger sur place le soir car ils proposaient un menu "family" pour 100'000dongs soit 4.50CHF pp. Le principe de ce souper est de regrouper les hôtes a une grande table pour partager plusieurs mets ensemble et faire connaissance. Une super idée qui nous a permis de rencontrer un couple d'Australien ainsi que deux hollandais super sympas.

Découverte de la région

Nous avons loué un scooter cette journée là, pour découvrir les alentours de la baie d'Halong terrestre. Nous nous sommes rendus à Trang An dans un premier temps pour faire une balade en bateau. Il paraît que Trang An est beaucoup moins touristique que Tam Coc... A notre arrivée, nous apercevons une horde de bateaux et une foule de vietnamiens... aie... nous sommes pourtant partis tôt pour arriver avant les cars touristiques qui affluent en masse vers 10h de Hanoï... Malgré cela, nous décidons quand même d'aller faire ce tour en bateau.

Nous étions quatre sur une petite barque à rames. La balade dura 3h. Nous étions dans les premier bateaux à partir, c'était assez calme. Le paysage était très joli. De plus, le bateaux à rames traversa une multitude de grottes (certaines naturelles, d'autres creusées par l'homme). C'est sur le chemin du retour que nous comprendrons l'ampleur de l'attrait touristique du lieu. Nous croiserons une centaine de bateaux...

En début d'après-midi, nous sommes allés voir la "Bich Dong Pagoda". C'était vraiment beau et il y avait "quasi" personne. D'après les conseils d'un forum, nous ignorerons les interdictions et escaladerons les roches saillantes de la montagne pour atteindre son sommet. La vue était splendide depuis la-haut! Nous y sommes restés un moment pour voir le coucher du soleil.

Direction Cat Ba

Le lendemain, nous nous sommes levés de bonne heure (4h30) pour prendre un bus en direction de Cat Ba. Nous serions bien restés sur Tam Coc plus longtemps mais Cat Ba et sa très renommée baie nous appelait. De plus, les prévisions météo annonçaient une amélioration du temps, il fallait saisir l'instant!

Et c'est partie pour Cat ba et la baie d'Halong !

Les Clichés

Voir les photos

D'autres articles super cool !

Retour aux articles

La ville électrique de Hanoï

Après notre petit périple dans le nord et la ville de Sapa, il était tant pour nous de découvrir la capitale du Viêt Nam, Hanoï. Nous étions un peu angoissés à l'idée de rester 5 jours dans cette ville de 7mio d'habitants (et presque autant de scooters). Cependant, nous avons découvert une ville fantastique et pleine de charme !

Sapa et ses rizières en terrasse

Le Nord du Vietnam est connu pour sa beauté. La région la plus prisée est celle autour de la ville de Sapa au Nord ouest. Avec ses rizières en terrasse et ses montagnes environnantes, dominées par le mont Fansipan, cette endroit paraît être le refuge des amoureux de la nature.

Cat Ba

Cat Ba est une île qui regorge de trésors naturels. Sa baie, nommée "Lan ha", ressemble à sa sœur d'Halong mais est moins touristique. De plus, il y a beaucoup d'activités à faire sur l'île de Cat Ba.